Login to your account.

Signup for a new account.

 


http://www.kaufen-akku.com

Description

Kaufen-akku, Notebook/Laptop Akkus und Adapter /Netzteil - kaufen-akku.com


My Links

» Home
» My Profile
» Weblog Archives
» Friends

Batterie Dell Latitude E5510 www.magasinbatterie.com

L’écran Retina se connecte quant à lui sur un port DisplayPort et un port Thunderbolt (Thunderbolt 1 ou 2), afin d’alimenter ce dernier. Ainsi, vous n’avez pas à vous soucier d’une alimentation externe. Cependant, vous aurez besoin de plusieurs ports libres pour chaque écran.Installez-vous dans votre canapé, et profitez des 3 écrans pour un MacBookInstallez-vous dans votre canapé, et profitez des 3 écrans pour un MacBook Notez que pour le MacBook de 12 pouces vous aurez besoin d’un hub USB Type-C pour utiliser le Packed Pixels, du fait de sa connectivité de base (un seul port). Et bien sûr, vous pouvez utiliser ce produit avec non seulement les ordinateurs portables Apple, mais tout ordinateur portable ayant les ports nécessaires.Que vous utilisiez un ou deux écrans, vous pouvez les positionner en mode portrait ou paysage, ou même en retourner un lorsque vous voulez faire une présentation. Les écrans sont apparemment faciles à positionner et assez légers — 330 g.

Vous vous inquiétez pour les prix ? Le package Packed Pixels qui comprend le cadre de montage, un étui de protection et les câbles de connexion vous coûtera 149 £. Vous pouvez le commander directement sur le site de la société.Microsoft est en train de travailler loin sur sa propre application de gestion de tâches (to-do list) connue sous le nom de code Project Cheshire. Et, les premiers tests vont commencer pour cette nouvelle application.Apparemment, l’application est actuellement en version bêta privée — elle est disponible en téléchargement sur le Windows Store, mais seulement ceux qui se sont enregistrés pour le bêta test. Selon Thurrott, elle sera bientôt non seulement une application Windows universelle, mais également disponible sur Android et iOS.Cheshire semble offrir une interface plus élégante que des incarnations précédentes qui ont fuité, même si elle semble encore assez basique à ce jour.Microsoft présente celle-ci comme un « nouveau style et simple, mais incroyablement utile pour faire des tas de choses ». Et, la firme se vante de trucs habituels, comme définir des rappels sur des choses à faire (évidemment) ou des suggestions sur des choses auxquels vous pourriez avoir besoin d’un rappel. Si l’accent semble avoir été mis sur ce qui en fait une application facile à utiliser, elle n’est clairement pas encore terminée.

Mis à part son arrivée, la plupart des discussions autour du projet Cheshire concernent son extrême ressemblance à Wunderlist, une application de gestion de tâche que Microsoft possède déjà, après l’avoir acquise l’été dernier.Ainsi, il semble étrange de développer une autre application, même si une possibilité qui a été mentionnée est que ce projet est un successeur de Wunderlist, qui offrira les fonctionnalités clés de ce dernier, mais s’intégrera avec la suite Microsoft Office. Comme toujours, le temps nous le dira.GitHub Enterprise 2.8 injecte davantage de puissance et de polyvalence directement dans le workflow des développeurs en ajoutant diverses fonctions : Reviews pour rationaliser de façon optimale les revues et discussions autour du code, Projects pour incorporer la gestion de projets centrée sur les développeurs dans GitHub, et le rendu de Notebooks Jupyter pour visualiser les données.L’outil Reviews enrichit la fonction Pull Request en ajoutant une possibilité de revue de code de qualité professionnelle, en rationalisant les conversations, en réduisant les notifications et en ajoutant de la clarté aux discussions. Les développeurs peuvent commenter des lignes de code spécifiques, « approuver » ou « demander des modifications » officiellement sur les Pull Requests, effectuer des commentaires par lots et suivre plusieurs conversations par ligne. Ces améliorations initiales ne sont que la première étape d’une feuille de route plus vaste vers des revues de code plus rapides et plus conviviales.

L’outil Projects permet de gérer directement son travail à partir de ses dépôts GitHub. Des cartes peuvent être créées à partir des Pull Requests, Issues ou Notes, avant de les organiser en colonnes personnalisées, que ce soit « En cours », « Achevé », « Rejeté » ou tout autre nomenclature utilisée par son équipe. Enfin, il est possible de glisser-déposer les cartes à l’intérieur d’une colonne pour les classer par ordre de priorité, ou les déplacer entre colonnes à mesure que le travail progresse. L’outil Notes permettra de capturer toutes les idées qui apparaissent de façon précoce dans le cadre des réunions d’équipe projet, sans polluer sa liste d’Issues.Organiser des projets tout en restant proche du code Organiser des projets tout en restant proche du code Produire et partager des informations à partir de données sur GitHub est un défi que doivent régulièrement relever les chercheurs et les data scientists. Les notebooks Jupyter facilitent la capture de ces workflows orientés donnés qui combinent code, équations, textes et visualisations. Désormais, ils assurent également le rendu dans tous les dépôts GitHub.

Avec cette version 2.8, le graphe de contributions prend une nouvelle dimension avec la chronologie de l’activité sur GitHub — un instantané retraçant les principaux succès et contributions. Chacun peut ainsi mettre en avant ses qualités de développeur, depuis les dépôts épinglés qui mettent en évidence les plus grandes réussites jusqu’à la chronologie qui illustre les moments-clés d’une carrière.Visualiser les workflows de données avec le rendu de Notebooks Jupyter Visualiser les workflows de données avec le rendu de Notebooks Jupyter Avec GitHub Enterprise 2.8, les administrateurs disposent quant à eux de nouveaux outils pour appliquer les règles de sécurité, comprendre et améliorer les performances, et apporter aux développeurs le soutien dont ils ont besoin. Les administrateurs de sites peuvent désormais appliquer l’authentification à deux facteurs au niveau de l’organisation, visualiser rapidement et facilement les problèmes associés à l’authentification LDAP (polling, multiples tentatives de connexion infructueuses et serveurs lents), et spécifier une URL qui sera utilisée pour tous les liens de support d’un bout à l’autre de l’installation.

Vous pouvez trouver ici le lien pour migrer vers GitHub Enterprise 2.8. Ils peuvent également consulter les notes de version pour découvrir les autres nouveautés proposées ou activer le contrôle automatique des mises à jour afin de ne pas manquer les toutes dernières versions de GitHub Enterprise.Cela semble être une semaine de brevets ! Après Apple, le dernier brevet de Microsoft intitulé « Inductive Peripheral Retention Device » a été déposé en septembre, et il détaille des accessoires pour le Surface Pen de la société. Ces derniers vont non seulement maintenir le stylet attaché à un périphérique sous Windows 10, mais vont également le recharger durant le processus.Le premier lot d’images fournies dans le brevet illustre un accessoire arrondi avec un connecteur USB. Comme indiqué ci-dessous, le design est assez simple, montrant le Surface Pen incrusté au sein de la portion arrondie de l’accessoire, et apposé aux côtés d’un périphérique Windows 10. Cependant, le brevet indique également que ce combo d’accessoires est branché sur le port USB d’un écran de bureau.Une boucle permettrait de recharger le Surface PenUne boucle permettrait de recharger le Surface Pen Le brevet de Microsoft est basé sur la charge inductive (sans fil). La boucle de l’accessoire se compose d’un élément inductif qui est plié pour former une boucle flexible. Comme vous pouvez le voir, cet élément comporte des perforations qui font faire transiter le courant électrique. Il est logé dans le tissu, de sorte que le Surface Pen va être entièrement protégé. Et, il se connecte au périphérique par une prise USB.

Le brevet va également jusqu’à illustrer un clavier détachable avec une charnière flexible pour les appareils Surface. Comme cela est illustré ci-dessous, ce périphérique comprend une section entre la zone de clavier et la partie de connexion du dispositif. Elle est constituée de trois bobines d’induction. Ainsi, l’utilisateur peut simplement placer le Surface Pen dans cette région étroite pour une recharge sans fil.Même le Type Cover pourrait recharger le Surface PenMême le Type Cover pourrait recharger le Surface Pen Étant donné que ce brevet est simplement dans la phase de dépôt, son état actuel ne signifie pas que Microsoft travaille dur pour pousser cette invention dans les mains des clients. Cependant, ce nouveau montre les directions que veut prendre Microsoft avec ses périphériques.Le PDG d’Apple, Tim Cook, n’a pas tenté de dissimiler sa préférence pour la réalité augmentée face aux applications de réalité virtuelle. Et, en jetant coup d’œil à une demande de brevet nouvellement accordée à la firme de Cupertino, nous avons maintenant un aperçu des ambitions d’Apple pour la réalité augmentée, mais également pour l’inclusion dans son iPhone.

Soumis en février 2010, et accordé par l’United States Patent and Trademark Office ce mardi, le brevet d’Apple intitulé « augmented reality maps » (« cartes en réalité augmentée ») montre comment des données numériques de cartographie pourraient être superposées à une vidéo en temps réel capturé par la caméra de l’iPhone.Jaron Waldman est répertorié comme l’inventeur. Waldman était responsable du développement de l’infrastructure des services basés sur la localisation pour Plans, CoreLocation et MapKit pour iOS et OS X. Il a quitté Apple en 2013 pour créer Curbside, un service pour trouver, acheter, et récupérer des produits dans des magasins à proximité.Évitant un casque en faveur d’une réalité augmentée mobile, l’application proposée nécessiterait l’utilisation du GPS, de la caméra, de l’accéléromètre et de la boussole d’un téléphone pour localiser un utilisateur dans le monde, et puis placer des marqueurs pour les lieux d’intérêt au-dessus du flux vidéo provenant de la caméra.

Voici la vision d'Apple pour la réalité augmentée dans son logiciel de cartographieVoici la vision d’Apple pour la réalité augmentée dans son logiciel de cartographie Un nouvel horizonDéplacer la caméra pourrait révéler de nouveaux points d’intérêt (sans enlever ceux précédemment identifiés). Et, tapoter l’un des marqueurs flottants permettrait de visualiser les instructions de navigation et de direction en superposition des images en temps réel.Pensez à Google Maps, mais avec l’iPhone agissant comme une fenêtre sur laquelle vous pouvez tracer un itinéraire vers une destination ciblée.Comme toujours, une demande de brevet n’est pas nécessairement une indication que le produit arrivera sur le marché. Néanmoins, cela montre l’intention d’Apple d’aller dans le secteur de la réalité augmentée, et ce depuis 2010.Le programme Xbox Preview de Microsoft vient d’être renommé. Et outre ce changement de nom, la firme de Redmond a ouvert les vannes pour permettre à tous les joueurs Xbox One de tester le programme Xbox Insider.


Posted: 03:08, Friday 8 December 2017

<- Last Page | Next Page ->